Moments inspirés

Brunch en famille

Pour mon brunch familial, j’ai mon interprétation des petits plats dans les grands : assiettes à dessert, verres solides et on festoie debout ou calés sur mes futons.Elodie, 29 ans, adore réunir sa famille

Elodie, rousse pétillante de 29 ans, un brin nostalgique de son sud natal. Elle réunit volontiers parents, frères, sœurs, cousins et cousines autour de ses brunchs gorgés de saveurs ensoleillées.

Trois astuces d’Elodie pour pimper son brunch

On n'est pas là pour picorer

Les miens ont un bon coup de fourchette. Mon brunch est généreux en plats salés et sucrés. La tapenade maison est la star ! Je la conserve dans des boîtes en verre. Maman apporte sa confiture d’abricot : ses pots ne font pas long feu.

Le plus J'ai une collection de verres à eau et jus. Des verres à pied dans mon brunch "mobile" : trop risqué !

C'est sûr, ça cale !

Je ne propose que du « finger food », comme les « pam amb oli », pain grillé frotté à l’ail et arrosé d’un filet d’huile d’olive. Ajoutez-y une tomate écrasée et du jambon cru. Si quelqu’un prétend avoir un petit creux le soir, c’est un fada !

Le plus J'ai toujours un ravier de tapenade en sus. Du fait maison ou pas ! Le pire serait de manquer.

Mon brunch branché

Ma vaisselle est fantaisie mais pas trop : les recettes explosent déjà de couleurs. Mes poivrons marinés paradent dans des coupelles asymétriques. Je verse le jus de raison dans un pichet classique et des verres vintage décorés façon bijou. Je suis fan !

Le plus La touche finale, c'est le bouquet de fleurs fraîches que j'achète sur le marché. Mes cousins n'y pensent jamais ! #messageperso. Je les dispose dans un vase aux effets métal.