Moments inspirés

Mon dîner waouh

J’adore organiser des dîners chez moi, c’est toujours beaucoup plus convivial que de se retrouver au restauAdeline, 36 ans, responsable communication, aime quand ses invités se resservent

Qu’elle reçoive ses amis et leurs enfants, la bande de potes de son mari, sa belle-mère… Adeline veut qu’on se souvienne de ses dîners alors elle ne néglige aucun détail. Avec l’expérience, elle a peaufiné son organisation, pour un maximum d’effet et un minimum de prise de tête.

Les confidences d’une desperate housewife pas du tout desperate !

En mode gestion de projet

Pendant le petit déj, briefing familial : on décide du menu. Marché le midi pour faire le plein de fruits et légumes de saison. A 18 heures, on se met en cuisine. Je confie à Eric, mon mari, les tâches les moins drôles (genre couper les légumes) pendant que je surveille les cuissons. Les enfants s’occupent de préparer l’apéro. A 20h, tout est prêt !

Le plus Dès que les invités arrivent, je ne fais plus rien. Je papote, c’est tout !

A table !

Cela peut paraître un peu désuet mais j’aime les belles tables. J’utilise des assiettes toutes simples, toutes blanches, des verres à vin de dégustation et des verres à eau colorés pour une petite touche flashy. Je m’éclate avec les serviettes : elles portent toutes des motifs différents, qui attirent le regard.

Le plus Au centre de la table, un bouquet de fleurs d'une seule sorte, des tulipes ou des pivoines.

Trompe l’œil

Quand on les observe de loin, mes gâteaux ont l’air ordinaire. Pourtant, ils ont tous un truc en plus. Une de mes spécialités ? Le fondant au chocolat… à la courgette, sans gluten et sans produit laitier ! J’aime les servir dans un grand plat familial et les couper sur la table. Cela m’évoque des souvenirs d’enfance.

Le plus Sans en avoir l’air, je fais manger plus de légumes aux enfants !